Une première Historique

Ce weekend, le Badminton Ardèche Drôme participait à la phase-interrégionale du Championnat de France des comités départementaux. Au bout de deux jours de compétition, le comité Drôme Ardèche s’est qualifié pour la grande finale nationale regroupant les 12 meilleurs comités Français : une première historique!

Retour sur un week-end riches en émotions!

Championnat de France des comités : Jour 1

Après une arrivée tardive à Limoges, l’équipe drômardéchoise a rapidement regagné les chambres du complexe sportif et hôtellier où elle logeait pour se reposer.

Le début de la compétition étant programmé à 11h le lendemain, les jeunes badistes eurent  le temps de récupérer de leur voyage. Le lendemain matin, les voies commencèrent à s’échauffer lors du trajet menant à la salle de compétition. Une fois sur le site, cet « échauffement sérieux » permit aux verts de réaliser une entrée remarquée dans l’enceinte sportive. Après le briefing des entraineurs, les traditionnels chants de guerre propres à chaque équipe officialisèrent le début de la compétition.

Première rencontre face à Puy-de-Dôme

La première rencontre face au Puy-de-Dôme s’annonçait serrée et après avoir réussi un premier mini-break 3-1, les drômardéchois virent revenir au score les jeunes des terres volcaniques.  La drômardèche menait alors 6-4 quant trois matchs décisifs furent lancés simultanément. En remportant deux de ces trois rencontres, l’équipe jeune du comité Drôme Ardèche de badminton obtint le huitième point synonyme de qualification. La rencontre se termina sur le score de 9 points à 6 en faveur des dromardéchois.

La course aux demi-finales était bien lancée.

Seconde rencontre face à la Haute-Garonne

Le challenge s’annonçait plus relevé contre la Haute-Garonne qui figurait parmi les deux favoris de cette compétition (avec la Gironde). Pas impressionnés pour autant, les jeunes du comité ne lâchèrent rien. Leur combativité marqua alors l’esprit de tous. Aux coudes à coudes tout au long de la rencontre, les deux équipes eurent besoin du 15ème match pour se départager. Sur cette ultime opposition, la victoire échappa de justesse aux verts.

L’essentiel était néanmoins fait puisque la qualification pour les demi-finales était acquise.

Jour 2 : 2 places pour 4 prétendants.

La tension monta d’un cran, le dimanche matin. En effet, en cas de victoire en demi-finale le BAD validait son billet pour  finale inter-régionale de la zone sud, mais surtout obtenait le droit de participer à la grande finale nationale regroupant les 12 meilleurs comités départementaux français.

L’adversaire du jour était la Gironde, grandissime favori de la compétition. Plein d’abnégation et de courage, les jeunes drômardéchois donnèrent le maximum sur chaque point. Alignant victoire inattendues et performances incroyables, les verts montrèrent à tous sur cette rencontre leur redoutable détermination.

Le suspens atteint son paroxysme sur le 15ème match. Les deux comités se retrouvèrent à égalité 7 victoire chacun, 1 set partout  et 19 -19 dans le troisième set. A ce moment là, la Gironde comme la Drômardèche étaient à 2 points de la qualification en finale nationale. Les supporters ayant fait le déplacement ne tenaient plus en place. Après deux points joués, c’est toute la délégation drômardèchoise qui envahit le terrain dans une incroyable explosion de joie : la Drômardèche était en finale nationale!

La qualification acquise, la finale inter-régionale n’était plus qu’une formalité. Les entraîneurs prirent alors l’option de faire jouer les joueurs ayant disputé le moins de rencontre. Libéré de la pression de la qualification, chacun put prendre le maximum de plaisir sur cette dernière rencontre. L’équipe jeune du comité s’inclina finalement face à la Haute- Garonne, cette dernière défaite restera toutefois anecdotique face à la véritable performance réalisée par l’équipe Drôme-Ardèche.

Richard Remaud, Président du comité Drôme-Ardèche de badminton, résuma parfaitement cette compétition en se déclarant: « extrêmement heureux et fier de cette performance exceptionnelle qui revient avant tout aux jeunes et aux entraineurs qui se sont fortement impliqués en amont et sur cette compétition. Enfin, ce résultat n’aurait pas été possible sans l’implication des dirigeants, arbitres et salariés du comité et les encouragements des supporters ayant fait le déplacement. C’est une journée qui fera date pour la grande famille du badminton drômardéchois»

Nous vous donnons donc rendez-vous les 2 et 3 juin 2012, à Arnas, pour la finale du Championnat de France des comités départementaux!

Crédit photo : Fred Levebvre